Rumeurs d’instauration de couvre-feu par l’Armée : le Porte-parole de la Défense bat en brèche la nouvelle et rassure

Suite aux folles rumeurs de ce que l’état-major général des Armées aurait décidé un couvre-feu les 28, 29 février au 3 mars prochains, le Directeur des Informations et des Relations Publiques des Armées (DIRPA) et Porte-parole du ministère de la Défense Nationale, Aladji Cellou est intervenu sur les antennes de la radio Espace ce mercredi 26 février pour désamorcer la psychose qui s’était emparée des populations depuis hier après-midi. Il a expliqué à nos confrères de quoi il s’agit réellement.

Ainsi interrogé sur la certitude et l’utilité du message radio qui a fuité, Aladji Cellou a rassuré les populations que l’armée n’interviendra pas dans la sécurisation des élections. «…C’est une routine dans l’armée (les messages radio, Ndlr)… Pour des mesures préventives pour sécuriser le territoire… S’il n’y a pas d’urgence, l’armée n’interviendra pas dans les élections étant donné qu’il y a une unité spéciale instituée pour y faire face…

Chaque fois que le besoin se fait sentir, l’armée réagit conformément à la situation du terrain… C’est une routine. L’armée patrouille toutes les nuits quand vous et nous dormions. Et cela depuis dix ans ! Cette fois-ci, c’est une patrouille pour renforcer la sécurité. Il ne s’agit pas d’un couvre-feu. Les gens sont libres de circuler mais, l’armée est là pour sécuriser, veiller au grain. C’est tout ! Elle vient pour appuyer l’unité spéciale l’osque le besoin se fera sentir. »

Est-ce le rôle de l’armée ? Le rôle de l’armée est défini dans la constitution. C’est pour sécuriser les frontières…  

« …. (Messieurs les journalistes Ndlr) parlez de ce que vous savez. Il n’est écrit nulle part que l’armée n’a pas le droit… Vous savez, il faut éviter la surenchère verbale inutile. L’article 2 du statut général des militaires indique que ‘’l’armée guinéenne est une armée républicaine au service de la nation’’. Sa mission est de préparer et d’assurer par la force des armes la défense de la patrie des intérêts vitaux de la nation. L’armée ne va pas attendre qu’il y ait feu pour qu’elle se lève. C’est le rôle régalien de l’armée. Il ne faut pas attendre qu’il y ait un drame.

Comment le document a fuité ?

« Bon ça c’est une cuisine interne qui sera réglée à l’interne pour savoir comment le message a pu fuiter. Mais j’insiste encore pour vous rassurer que l’armée n’interviendra que quand la situation l’exigera… Les gens peuvent rester tranquilles. L’armée continuera à assurer son rôle régalien. Elle est là pour sécuriser le territoire. Il ne faut pas que les gens pensent qu’un centimètre carré du territoire guinéen doit échapper à l’armée… Si on pense ainsi, c’est qu’on se trompe ! L’armée est là pour cela et non faire plaisir à quelqu’un. Elle est là pour sécuriser le territoire… L’armée prend des mesures préventives pour la sécurité du pays, pour notre sécurité et non contre quelqu’un ! Vous venez de dire que nous sommes entourés par des foyers de tension…Voulez-vous que l’armée croise les bras ? Non !… »

Comments are closed.