Kankan : les femmes du marché en liesse après la réélection du président Alpha Condé

La confirmation par la Cour constitutionnelle de la réélection du président Alpha Condé, comme vainqueur de la présidentielle du 18 octobre dernier, donne lieu à des scènes de liesse dans le ville de Kankan, fief traditionnel du RPG Arc-en-ciel, le parti au pouvoir depuis 2010. C’est le cas au marché Dibida où plusieurs femmes vendeuses ont cessé de vendre momentanément pour célébrer la victoire de leur candidat.

Sans surprise, les juges de la Cour constitutionnelle ont validé la réélection du président Alpha Condé dès le premier tour avec 59,5% des voix. La plus haute juridiction du pays a confirmé la proclamation faite par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) le 24 octobre dernier, en faveur de la réélection du président Alpha Condé, 82 ans, et jugé irrecevable les requêtes introduites par quatre candidats de l’opposition dont Cellou Dalein Diallo.

Dès après l’arrêt rendu par la Cour constitutionnelle, des chants à la gloire du locataire du Palais Sekhoutoureyah n’ont pas tardé à se faire attendre. « Les années à venir seront celles de l’émancipation de notre pays. Avec le président Alpha Condé, nous espérons que plusieurs emplois seront créés pour nos enfants », a confié une vendeuse de poissons.

Au moment où nous signons cette dépêche (14H30), les responsables locaux du RPG/Arc-en-ciel s’apprêtent à organiser un grand rassemblement à la place des martyrs de Kankan pour célébrer les résultats définitifs proclamés par la Cour constitutionnelle.

Comments are closed.