Alpha Condé sur l’arrestation des opposants : « il n’y a pas de chasse aux sorcières »

Dans une interview avec le bureau de presse de la présidence, le chef de l’Etat, Alpha Condé s’est exprimé sur la crise politique qui prévaut en Guinée après sa réélection à la magistrature suprême.

Pour préserver la paix dans le pays, le président de la République a rappelé que sa porte est toujours ouverte, dit-il, au dialogue.

« Je tends la main à tous ces Guinéens, qu’ils soient de la mouvance ou de l’opposition, à travailler avec moi pour construire ensemble une Guinée unie et forte, résolument tournée vers l’avenir… Ma porte est toujours ouverte au dialogue et je tends la main à tous les Guinéens épris de paix et de bonne volonté pour qu’on construise ensemble, la Guinée », a-t-il insisté.

S’exprimant sur les arrestations de plusieurs proches de Cellou Dalein, principal opposant à son régime, le chef de l’État martèle : « il faut que tous les Guinéens apprennent à respecter la loi et que la justice soit rendue de façon impartiale pour tous. Il y a eu des destructions de bâtiments publics et privés, des morts. Personne n’est au-dessus de la loi. Tout coupable, qui qu’il soit, doit répondre devant la justice, il n’y a pas de chasse aux sorcières », a-t-il coupé court.

Comments are closed.