0

On en sait  un peu sur ce qui a poussé le président de la République, Alpha Condé, à annuler l’arrêté de son ministre du Commerce, portant fixation du prix de la farine et du pain comme suit :

  • Prix farine sortie de l’usine :  285 000 francs/sac de 50kg ;
  • Pain de 250g en boule et/ou baguette (boulangerie) :  1 750 francs ;
  • Pain de 250g en boule et/ou baguette (détaillant) : 2 000 francs ;
  • Pain de 500g en baguette (boulangerie) : 3 500 francs ;
  • Pain de 500g en baguette (détaillant) : 4 000 francs.

Ce mardi 19 janvier 2021, au cours de sa rencontre avec l’Union nationale professionnelle des boulangers et pâtissiers de Guinée (UNPBPG) et l’Association des consommateurs de Guinée, le ministre du Commerce a apporté des précisions sur cette décision du président Alpha Condé. « Il n’y a pas de subvention au niveau des boulangers. Ce qu’il ne faut pas perdre de vue, c’est ce que le président de la République a des préoccupations peut-être que nous nous n’avons pas pris en compte lorsque nous avons décidé avec les industriels et les boulangers de voir cette structure de prix. Le président a estimé que, compte tenu de la pandémie et des conséquences de la pandémie sur les activités économiques du pays et de toutes les entreprises, ce n’était ni le moment, ni la période pour perturber le marché ou créer de la surenchère. Donc, il a donné des instructions fermes dans ce sens. Et étant au service du président de la République en tant que ministre en charge du Commerce donc d’appliquer la politique du gouvernement conformément aux directives du président vis-à-vis de la population. Donc, quand je reçois des instructions, je les exécute. Et les instructions sont fondées. Et je suis d’accord avec le président de la république, c’est pourquoi j’ai pris cet acte », a-t-il déclaré.

Au cours de la rencontre, Boubacar Barry a expliqué le contenu de l’arrêté d’annulation suite aux instructions données par le président de la République de l’arrêté portant fixation du prix de la farine et du pain. Il a demandé à demandé ses interlocuteurs d’être des relais du ministère du Commerce auprès des acteurs pour que cette disposition soit respectée par tout un chacun et que le pain revienne à ses anciens prix.

Avec Ledjely

Route Coyah-Forecariah-Sierra-Leone: les travaux de terrassement ont commencé (Ministre)

Previous article

Tribune : Monsieur Premier Ministre (PM), après votre confirmation… (Par Abdoul Sacko)

Next article

You may also like

More in La Une

Comments

Comments are closed.