0

Dans sa première vague de nominations des membres du gouvernement, Alpha Condé a placé sa confiance en Ibrahim Khalil Kaba, en lui confiant le département des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger. Précédemment ministre directeur de cabinet à la présidence, Khalil succède à Mamadi Touré, qui a été nommé ministre conseiller à la présidence de la République. 

Le nouveau ministre des affaires étrangères, de son parcours est un scientifique aguerri. Il est titulaire d’un doctorat en mathématiques appliquées de Louisiana Tech University (Louisiane, USA) et développe une bonne maîtrise de la langue anglaise et française.

Dr. Ibrahim Khalil a occupé plusieurs postes de responsabilités à l’étranger,  notamment aux États-Unis d’Amérique au sein du système éducatif. Pendant huit ans, il était professeur titulaire à Embry-Riddle Aeronautical University, en Floride, qui est l’une des plus grandes universités au monde dédiées à l’aviation et à l’aéronautique. Il est également membre actif de l’Association Américaine de Mathématiques (AMS et MAA), de l’Association Américaine des Statisticiens (ASA) et de la Société Américaine des Mathématiques Industrielles et Appliquées (SIAM).

En Guinée, il a assumé plusieurs responsabilités au sein du ministère de l’enseignement supérieur, dont entre autres, membre du Comité Scientifique des journées de concertation sur l’enseignement supérieur, membre de la Commission nationale d’organisation du Cinquantenaire de l’Université guinéenne, rapporteur de la Commission Recherche Scientifique des Etats Généraux de l’Education, MESRS (Guinée) en 2008. 

Faut-il noter que le nouveau promu au poste de ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger est le fils de Hadja Saran Daraba.

Avec Actujeune

Guinée : quand Alpha Condé coupe l’herbe sous les pieds de son ministre des AE

Previous article

Le ministre Mouctar Diallo reçu par Alpha Condé après sa menace de démission

Next article

You may also like

More in Actualités

Comments

Comments are closed.