0

La participation des jeunes  dans les instances de prise de décision, et la gestion pacifique des conflits demeurent malgré les plaidoyers une question majeure en République de Guinée. L’organisation des trois dernières élections en Guinée en 2020 dernier en est une illustration parfaite. Pour inverser cette tendance, l’ONG Leadership Jeune pour la Paix et le Développement (LEJEPAD) a ouvert  ce samedi 30 Janvier 2021 un forum régional à Conakry. Objectif, favoriser la participation des jeunes dans la gouvernance locale et à la gestion pacifique des conflits.

Selon le Directeur exécutif de LEJEPAD Guinée, Bangaly Minatbhé Camara ce forum qui s’étendra dans les huit (8) régions administratives du pays et financé par la fondation nationale pour la démocratie (NED) se fixe entre autres objectifs : « la présentation du rapport dévaluation et le guide sur la participation politique des jeunes. Échanger sur les mécanismes de transparence budgétaire. Définir les types de collaboration avec les communes dans le cadre du suivi budgétaire. Formuler des recommandations, des résolutions et définir des pistes d’actions pour le suivi du processus. Présenter les résultats de l’analyse budgétaire réalisés  dans les communes de Kaloum, Dixin et de Matoto. Enfin, élaborer un film documentaire sur la transparence budgétaire et la gestion pacifique des conflits », a-t-il indiqué d’entrée.

Et le Directeur exécutif d’ajouter « Ce forum nous permettra de discuter sur les problématiques de la participation de la gouvernance communautaire et de la gestion pacifique des conflits avec les conseillers communaux et les  jeunes des partis politiques et de la société civile en vue de mettre en place un  mécanisme de collaboration pouvant permettre d’avoir une expérience en matière de gestion pacifique des conflits, en matière de la transparence budgétaire c’est à dire le suivi budgétaire,  mais aussi en matière de la participation politique des jeunes » précise t’il en parlant de l’importance du forum.

Au nom des autorités communales de Kaloum, Abdoulaye Sylla quatrième vice maire de ladite commune n’a pas manqué de mots pour apprécier la tenue de ce forum qui selon lui réponds exactement aux préoccupations des institutions et des autorités.

« Cet atelier est pour nous un véritable remède dans la résolution des conflits en ce sens qu’il  résout le problème des jeunes avec les jeunes. Les thématiques répondent exactement aux préoccupations de la jeunesse. J’invite les  jeunes qui ont eu la faveur de participer à cette formation d’être des acteurs de paix, de l’unité nationale. Que ces jeunes se battent pour la paix et la quiétude sociale. Également pour  la lutte contre les conflits dans toutes les villes de la Guinée ».

Ousmane Bangoura

Guinée : les responsables du programme WURI reçus à la primature

Previous article

« Gouvernement Autrement » Alpha Condé explique son nouveau slogan (Discours intégral)

Next article

You may also like

More in Actualités

Comments

Comments are closed.