0

Le ministre guinéen des affaires étrangères Dr Ibrahima Kalil Kaba a eu un entretien ce Jeudi 04 Février 2021 avec les chefs de missions diplomatiques en Guinée. Objectif, annoncer aux services extérieurs de son département les éléments à s’approprier pour la mise en place de la politique générale du ministère dans les années à venir.

« Il s’agit principalement du programme de gouvernance du candidat Président Alpha Condé à travers son slogan  « Gouverner Autrement » et de la stratégie nationale de lutte contre la Covid-19. Il était aussi question de faire le point sur le niveau d’avancement du programme de déménagement sur le site directionnel de Koloma et la question de la fermeture de nos frontières avec le Sénégal, la Guinée Bissau et la Sierra-Leone », a fait savoir d’entrée le ministre.

Par ailleurs, le ministre invite les  Chefs de Missions Diplomatiques et Consulaires « de prendre contact avec les Représentants de Hauts Conseils de Guinéens de l’Étranger pour finaliser le processus et aboutir à l’élection prochainement du Président du Haut Conseil à Conakry. Impliquez- vous  dans la recherche de partenariats pour la formation des cadres. Que les  diplomates à la retraite participent au programme de formation et de perfectionnement des jeunes qui souhaitent faire carrière dans la diplomatie. La question d’une meilleure gestion du courrier et celle du renforcement des capacités linguistiques des cadres du Département Central a fait aussi l’objet de discussions», a t’il exhorté à ses cadres.

En retour, les Chefs de Missions Diplomatiques et Consulaires après avoir  félicité  le ministre Dr. Ibrahima Khalil KABA pour sa nomination,  ont exprimé le souhait de voir  ces genres d’échanges se poursuivre.

« Nous souhaitons que ces échanges en visioconférence soient tenues de façon périodique, pour une meilleure collaboration entre les Missions Diplomatiques et Consulaires et le Département Central, tout en sollicitation l’affectation dans des délais raisonnables, des agents de police devant faciliter l’enrôlement de nos compatriotes qui souhaitent procéder au renouvellement de leurs passeports biométriques », ont t’ils demandé.

Au cours de cette rencontre d’échanges d’autres questions tels que la réglementation du réseau de Consul Honoraire, des critères de sélection relatifs à la classification zonale des Ambassades et de la circulation des diplomates au niveau des frontières terrestres ont été aussi au menu des échanges.

Ousmane Bangoura

Mort d’Abdoul Jabbar: ces pathétiques témoignages de ses amis et collaborateurs

Previous article

Guinée : les autorités  déclarent  officiellement « une épidémie de maladie à virus Ebola » (Déclaration)

Next article

You may also like

More in La Une

Comments

Comments are closed.