0

Le ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation Alpha Amadou Banoh Barry a eu une séance de travail ce lundi 15 Février 2021 avec un groupe d’experts ivoiriens qui  séjourne  depuis la semaine dernière  à Conakry. Objectif, discuter sur comment digitaliser le système éducatif guinéen pour la bonne gestion des examens nationaux.

Devant les cadre du département de l’éducation, les responsables du SONEC-AFRICA  ont tout d’abord rappelé les quelques insuffisances liées à la non digitalisation du système éducatif guinéen.

« Plusieurs insuffisances  telles que: le facteur manuel  trop présent dans la gestion des examens (gestion des anonymats, la saisie des notes ou encore l’absence totale d’éléments de certification numérique des diplômes); des propositions de solutions ont été faites font que le système éducatif guinéen n’est pas digitaliser. Nous allons en partenariat  avec le ministre de l’éducation nationale dématérialiser la gestion des examens c’est à dire réduire au maximum le facteur humain dans le processus ensuite créer une plateforme digitale et enfin assurer une formation solide des acteurs impliqués dans la gestion », ont-ils précisé.

Et les responsables de  SONEC AFRICA  d’ajouter « ce processus de digitalisation va commencer  par les examens nationaux et pourrait avec la permission des autorités guinéennes s’étendre à d’autres volets notamment la gestion des établissements scolaires, la gestion des ressources humaines ou encore la gestion des cours en ligne pour l’ensemble des élèves de la Guinée ».

De son coté, le Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation s’est félicité de ce premier pas dans le processus de digitalisation et  a promis de tout mettre en œuvre en ce qui concerne l’apport du gouvernement pour que la numérisation du système soit une réalité.

Abdoulaye 

Guinée : les autorités  déclarent  officiellement « une épidémie de maladie à virus Ebola » (Déclaration)

Previous article

Résurgence d’Ebola en Guinée : Cellou Dalein Diallo en appelle à l’union pour son éradication

Next article

You may also like

More in Education

Comments

Comments are closed.