0

À une rencontre tenue ce lundi 22 Février 2021 entre les acteurs chargés du déguerpissement des encombrants physiques, le Gouverneur de la ville de Conakry le Général Mathuriun Bangoura a rassuré que les lieux déguerpis contrairement aux années antérieures, ne seront plus réoccupés.

D’entrée, Mathurin Bangoura a fait savoir que « cette opération de déguerpissement n’est pas comme les autres qui ont été effectuées les années passées ».

Par ailleurs, il promet que les différents liés déguerpis ne seront plus réoccupés « Il y a des coins qui n’avaient jamais été touchés par une opération de déguerpissement mais qui sont touchés cette fois.  La population apprécie déjà ces opérations, c’est elle-même qui cherche à se débarrasser de ces encombrants publics avant l’arrivée des équipes chargées de libérer les emprises.  Les gens qui pensent qu’ils vont revenir,  se trompent. Ces lieux déguerpis ne seront plus jamais réoccupés ».

C’est pourquoi, il invite les maires de veiller à  la sécurité et à l’aménagement des lieux déguerpis.

«   Au fur et à mesure qu’il y a l’évolution de la population, les réalités changent. La capitale ne reste pas comme ça. L’aménagement d’une capitale se fait suivant l’évolution de la population. Les maires doivent veiller à ce que personne ne puisse occuper même un périmètre. Le développement de la capitale doit être une préoccupation de tous ».

Cette rencontre qui s’est tenue dans les locaux du gouvernorat de la ville de Conakry a enregistrée la présence du ministre de la ville et de l’aménagement du territoire Dr Ibrahima Kourouma, et celui de l’administration du territoire et de la décentralisation le Général Bourema Condé.

Abdoulaye Barry

 

Lutte contre les MGF : le Secrétariat Général aux Affaires Religieuses au front de la mobilisation des ressources

Previous article

Littérature : vers la dédicace du livre ‘’injustices’’ du jeune écrivain Mamadou Dian Kanté

Next article

You may also like

More in La Une

Comments

Comments are closed.