0

Prenant part ce mardi 23 Février 2021 à la cérémonie de présentation des résultats des consultations autour de la problématique du dialogue inclusif en Guinée organisée par les membres de la Synergie des Organisations de la Société Civile pour la Prévention des Conflits Électoraux et leur Gestion en Guinée (SYN.CE.RE)  l’honorable Sékou Kouressy Condé par ailleurs Président du parti Alliance pour le Renouveau National (ARENA) a lancé un appel de paix et de tolérance aux fils et filles de la Guinée.

Pour cet acteur de la paix et de la quiétude sociale, les guinéens doivent cultiver le vivre ensemble.

  « Tout d’abord, je me réjouis de cette initiative et je félicite les organisateurs de cet atelier qui nous permet de travailler dans le sens de l’exploration et de l’examen des questions liées  à l’échec du dialogue et à la réussite d’un dialogue en Guinée. La question ou la problématique du dialogue est une problématique qui préoccupe tous les guinéens. De quelque bord que vous soyez aujourd’hui en Guinée vous êtes censé comprendre, croire et souhaiter que vers le dialogue qu’il faudrait travailler car c’est dans le dialogue qu’on va trouver,  élaborer  les voies et moyens pour la paix, la stabilité et la cohésion sociale. À l’endroit de la population guinéenne, c’est de continuer à cultiver  la tolérance et la foi. Il faudrait que les guinéens sachent que nous sommes condamnés à vivre ensemble. Il ne faut pas que la politique nous divise car, si elle nous divise, nous n’aurons pas où aller où travailler. Aux guinéens de cultiver le dialogue, de bannir la haine et la division », a-t-il conseillé.

Abdoulaye Barry 

 

Lutte contre Ebola: « On est à vos côtés dans la chaîne d’urgence», s’engage l’ambassadeur de France en Guinée Marc Fonbaustier

Previous article

Cadre permanent de concertation : les recommandations de la Coalition des Femmes de Guinée pour la Paix

Next article

You may also like

More in Société

Comments

Comments are closed.