0

A une réunion ce mercredi 21 Avril 2021, El Hadj Mamadou Fadiga (doyen d’âge de la ville de Dabola ) engagé à maintenir la paix et la stabilité dans le centre géographique de la Guinée, a invité la jeunesse de cette ville à cesser toute manifestation contre la nomination de la préfète Gnalen Condé. Devant le député uninominal de Dabola Moustapha Diané, le  ”Sotikemo” a au cours de cette réunion qui a duré plusieurs heures demander aux jeunes de Dabola de formuler des recommandations dans une lettre puis de le lui remettre afin qu’il le transmet au chef de l’Etat le professeur Alpha Condé.

« Consignez vos revendications dans un rapport, donnez-le à notre député ou à la délégation présente ici qui vont le porter à qui de droit. Mais, accepter d’ouvrir la voie entre Alpha Condé et moi pour que ça serve d’exemple pour l’ensemble des 33 préfectures du pays. Alpha Condé est certes le président de la République, mais, c’est mon jeune frère. Il faut que je lui dise ce que veut ma population. Vous dites que Dabola n’a pas de ministres, vous pensez que cela me réjouis ? Cette réalité ne plaît à aucun fils de Dabola. Nous voulons avoir beaucoup de ministres et de députés. Pour l’amour de Dieu, je vous demande de sursoir à toute forme de marche. Sachez que Dieu est au-dessus de tout. Croyons en lui et regardons ce qu’il nous réserve. Laissez la marche et retenez-vous. Ce pourquoi vous sortez, n’a plus de sens. En écoutant vos parents, vous avez montrez le bon exemple au monde. Alors les mains au dos, je vous demande de laisser tomber. Aidez-moi à rencontrer le président, ainsi, Dabola saura que le Sotikèmö c’est un nouveau modèle », a indiqué El Hadj Mamadou Fadiga dans une vidéo de deux minutes 20 secondes devant la population de la Dabola.

Abdoulaye Barry

 

Mort du président Déby: la Guinée proclame un deuil national de 24 heures

Previous article

Coopération : la Belgique fait un don de masques à la Guinée

Next article

You may also like

More in La Une

Comments

Comments are closed.