0

Selon le bilan – encore provisoire – dressé par le ministère de la Sécurité et de la Protection civile, au moins 4 personnes ont perdu la vie et 25 autres ont été blessées lors des festivités des 24, 25 et 31 décembre 2020, et du 1er janvier 2021, la plupart dans des accidents de la circulation.

C’est par le biais d’un communiqué lu ce samedi 2 janvier 2021 par le directeur adjoint de la Communication et des Relations publiques que le ministère a rendu publiques ses statistiques.

Le 24 décembre…

Selon le commandant Mory Kaba, 2 cas d’accidents de la circulation ont été enregistrés à Conakry, notamment à Cosa sur le passage au niveau des Rails, et 2 autres dans la commune urbaine de Dabola, faisant deux blessés.

Dans la préfecture de Coyah, Sosthène Loua, journaliste et directeur de l’imprimerie de la Mission catholique, a été abattu au cours d’une attaque à mains armées à son domicile.

Le 25 décembre 2020…

Parlant de la journée du  25 décembre 2020, il a indiqué que 2 cas de mort ont été notifiés à Conakry et à l’intérieur du pays.

Le même jour à  Conakry, un individu a été mortellement fauché par un chauffeur sur l’autoroute au niveau de la Sig Madina et à Telimelé, où 2 motos sont entrées en collision ; faisant deux blessés.

Le 31 décembre 2020…

Le jour du 31 décembre, à Conakry, 15 cas d’ accident ont été enregistrés dont 2 graves au niveau de Kipé Centre émetteur et à Sonfoniah ; faisant deux 2 morts et 14 blessés.

A l’intérieur du pays, un accident mortel a été enregistré dans la commune urbaine de Labé et un blessé.

1er Janvier 2021…

Le 1er janvier 2021, ce sont 4 accidents de la circulation qui ont été enregistrés avec des blessés graves ; 3 à Conakry et 1 à Mamou.

Avec Ledjely.com

ÉLECTIONS AU NIGER : Mahamane Ousmane-Mohamed Bazoum, le dauphin et l’ancien président face à face

Previous article

Voeux de nouvel an : Dr Faya Millimouno aussi favorable à un dialogue national (Discours)

Next article

You may also like

More in Actualités

Comments

Comments are closed.