0

Décidément, entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, la réconciliation n’est pas pour tout de suite. Leur inimité, confortée par la crise politique qui aura jalonnée toute l’année 2020, se sera du reste une nouvelle fois manifestée ce 31 décembre 2020, via les discours de Nouvel an que l’un et l’autre ont livrés. En effet, si le président de la République a pratiquement ignoré ses opposants en général et le principal d’entre eux en particulier, en ce qui le concerne, Cellou Dalein Diallo a consacré l’essentiel de son message de circonstance à dénoncer le chef de l’Etat et son bilan à la tête du pays.

Ainsi qu’on l’entend dans le message ci-dessous, il assimile le président Alpha Condé à la fois à la régression et à la décadence. Le leader de l’UFDG qui persiste à marteler qu’il est le vainqueur du scrutin du 18 octobre dernier, admet néanmoins implicitement que c’est Alpha Condé qui est encore à la tête du pays. « Aujourd’hui, c’est en toute illégalité qu’Alpha Condé occupe le palais de Sékhoutouréyah« , dit-il.

Ci-dessous l’intégralité de son discours de nouvel an :

Avec Ledjely.com

Médias : le site Conakry Actu de retour dans le paysage médiatique guinéen

Previous article

Un triste tableau pour le pseudo intellectuel et démocrate qui prétend avoir été un opposant (Tribune)

Next article

You may also like

More in La Une

Comments

Comments are closed.