0

Dans le but de relever le déficit de communication entre les acteurs gouvernementaux et les citoyens sur le budget d’une part et d’autre part de la faiblesse des connaissances des organisations de la société civile en matière de lecture et d’analyse des finances publiques, l’ONG Action Unie pour le Développement Intégré en Guinée en abrégée AUDIG a officiellement lancé ce mercredi 16 Décembre 2020 le projet de contrôle démocratique et renforcement de la transparence budgétaire en république de Guinée. Objectif, améliorer l’accès et l’utilisation systématique de l’information budgétaire pour consolider les acquis de transparence et de redevabilité dans la gestion des affaires publiques.

 Devant les représentants du ministère du budget, des travailleurs de l’assemblée nationale et des organisations de la société civile, Mamadou Touré le président de l’ONG action unie pour le développement intégré en Guinée (AUDIG), a expliqué  les objectifs et les activités visés à travers  ce projet.

« La rencontre  consiste à présenter l’étude que nous avons eu à faire à travers ce projet pour savoir quels sont les obstacles et les défis à relever en matière de communication budgétaire en Guinée. Le projet a pour  objet d’informer la population sur le processus budgétaire, comment le budget est géré dans notre pays car pour nous, c’est un droit pour la population de connaître comment son budget qui est un patrimoine national est géré dans le pays. Nous nous sommes rendu compte qu’il n’y a pas assez de document qui parle du budget national .C’est ainsi que nous nous sommes dit qu’il faut réaliser une étude auprès des personnes qui ont le droit d’informer la population, à savoir les ministères impliqués dans la conception du budget, l’assemblée nationale et la société civile. C’est ce travail que nous avons fait en administrant des questionnaires auprès du ministère du budget, celui du plan et à l’assemblée nationale qui a répondu. C’est ce résultat là que nous présentons ce matin à travers cet atelier de lancement », a-t-il indiqué.

Pour sa part,  Amadou Diakité représentant de l’assemblée nationale à cet atelier de présentation, a  au nom des administrateurs parlementaires,  apprécié  cette rencontre qui selon lui va d’avantage renforcer les élus du peuple dans le cadre du contrôle de l’action gouvernementale.

« Cet atelier ne fait que renforcer l’assemblée nationale dans son rôle régalien de contrôle de l’action publique de l’Etat. Il permet à l’assemblée de renforcer la communication par rapport à ce qu’elle fait dans le cadre de la transparence budgétaire de l’Etat. Il va renforcer le volet formation au nouveau de l’assemblée nationale. La nomenclature budgétaire est faite dans un cadre technique que beaucoup n’arrive pas à dénicher. C’est pourquoi je pense que cette formation est très importante pour que le peuple puisse comprendre  quel est le montant  alloué à ce domaine une fois exécuté, qu’est ce qui  a été fait par rapport à ce fond. Parce que  c’est des questions de redevabilité qui engagent tout le monde surtout les députés ».

« Financé à hauteur de  600 mille dollars US par l’USAID, pour une durée de deux (2) ans, le  projet contrôle démocratique et renforcement de la transparence budgétaire en République de Guinée permettra aux uns et aux autres de faire le diagnostic sur la communication budgétaire. Une manière de présenter la photographie de la communication budgétaire en République cela en partant du cadre  institutionnel en la matière et en mettant l’accent sur les défis qui sont au niveau des acteurs en charge de la communication budgétaire et les contraintes qui empêchent que cette communication soit plus efficiente afin de pouvoir faire adhérer des acteurs du pays », a conclu  Dr Mamoudou Touré consultant dudit projet.

Abdoulaye Bouka Barry

Investiture du président Alpha Condé: des personnalités conviées à prendre part au cérémonial d’accueil ce lundi, à l’aéroport international de Conakry-Gbéssia

Previous article

Guinée : voici l’intégralité du discours du Président Alpha Condé

Next article

You may also like

More in Actualités

Comments

Comments are closed.