0

La Conférence des Ministres de l’éducation nationale dans les pays subsahariens francophones d’Afrique s’est ouverte ce lundi 21 décembre 2020 à DAKAR au Sénégal. L’objectif, mettre en évidence les insuffisances et les besoins en qualité dans les enseignements, les apprentissages et envisager des solutions pour y remédier. Nous a confié ce lundi 21 Décembre 2020 Mamady Sidiki Camara responsable de la communication du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation contacté depuis Dakar par un de nos reporters.

Cette rencontre placée sous la haute présidence du chef de l’Etat Sénégalais Macky Sall,  concerne  14 pays de  dont: le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée, Madagascar, le Niger, la RDC,le Sénégal, le Tchad,et le Togo et se déroulera autour du rapport  d’évaluation fait en 2019. 

La Guinée représentée à ces échanges sur l’éducation par le Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation accompagné par la secrétaire générale du MENA correspondante nationale de la CONFEMEN, le Directeur du service national d’évaluation et le chargé de communication du MENA membre du RIC (Réseau d’Information et de Communication de la CONFEMEN) aura forcément son mot à dire pour la qualification du système éducatif guinéen mais aussi celui de la sous région.

Abdoulaye Bouka Barry 

Nous y reviendrons

Guinée : Alpha Condé officiellement installé dans ses fonctions pour un troisième mandat

Previous article

Mort de Roger Bamba: le Président l’INIDH Alya Diaby se prononce

Next article

You may also like

More in Education

Comments

Comments are closed.