0

Comme souvent à cette période, à l’image de certaines localités en Guinée, la préfecture de Fria, connait à nouveau, une rareté de poisson frais sur le marché local, a-t-on constaté sur place.

Cette rareté, a naturellement occasionné, une cherté du prix du peu de cette denrée qu’on retrouve chez les femmes vendeuses.

Une situation que déplorent à la fois ces femmes ces derniers mais surtout les consommateurs qui sont malgré eux, obligés de se tourner vers les produits tels que de la viande de bœuf qui leur reviennent assez chers.

Lire la suite

Alpha Condé rencontre les pharmaciens pour assainir le secteur

Previous article

Procès Mamy Diaby contre trois sites : l’avocat de mosaiqueguinee relève appel et dénonce une décision unilatérale

Next article

You may also like

More in Régions

Comments

Laisser un commentaire