0

Alors que  l’ANAD et l’UFDG annoncent une manifestation du 14 au 15 Décembre prochain pour disent-ils contester la victoire du Président de la République le Prof Alpha Condé, le patron de la police nationale sort de son silence et avertit.

Dans un entretien qu’il a accordé à nos confrères du site mosaiqueguinée.com ce vendredi 11 Décembre 2020, le Général Ansoumane Camara rassure que tout le dispositif sécuritaire est mise  en œuvre pour traquer le ou les perturbateurs.

 « Qu’il y ait investiture ou pas, il y a déjà avant l’élection un dispositif très costaud dans le cadre de la sécurisation de la ville tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays. Donc nous sommes en train de prendre des dispositions à Bailobaya, Fofomèré, Ansoumania, Wanindara… et ça c’est jusqu’en fin d’année, jusqu’en 2021. Maintenant l’investiture du président vient s’ajouter sur ça, il y a des personnalités qui arrivent, on a multiplié notre dispositif. Le jour de l’investiture du président, le dispositif va être renforcé de plus bel et si quelqu’un le veut il n’a qu’à venir, il nous trouvera sur son chemin et puisque nous sommes là pour tous, on verra », a-t-il prévenu.

Bouka Barry

Inflation à deux chiffres : Lounceny Nabé annonce des mesures pour le ramener à un

Previous article

Lutte contre le mariage des enfants : le plan stratégique quinquennal présenté aux autorités

Next article

You may also like

More in Actualités

Comments

Comments are closed.