0

Dans la poursuite de ses activités littéraires, l’association des journalistes littéraires de Guinée (AJLG) a procédé ce samedi à la remise de plus de 400 livres à la directrice du Betty- Café Littéraire. Un espace de lecture situé à Nongo, dans la commune de Ratoma. Objectif : encourager la lecture en dotant quelques espaces en livres.

 « Comme vous le savez, l’association des journalistes littéraires de Guinée créée depuis 2019 a pour vocation première la dotation des espaces en livres. Équiper l’ensemble des écoles, des universités, bref tous les espaces où les uns et autres peuvent venir et consacrer une partie de leur temps à la lecture. Cet espace de Betty-Café Littéraire contrairement aux autres cafés où les uns et les autres parlent de la politique, des débats qui n’en valent pas la peine, contribue à la valorisation de l’éducation. Dans cet espace au-delà du café, il y a la lecture, les débats sur l’éducation, sur la formation sur le livre, et sur les écrivains. C’est pour cette raison que nous avons décidé d’apporter ce petit lot de livres ; une manière pour nous de démontrer à cette dame que nous sommes fiers d’elle, fiers de ce qu’elle fait », a expliqué Bouka Barry, secrétaire général de l’association des journalistes littéraires de Guinée.

Et d’ajouter : « à date nous avons une vingtaine de journalistes membres. Chose qui, pour nous, est insuffisant, car l’ambition que nous nous sommes fixés, c’est d’avoir un journaliste dans chaque media. C’est avec le livre que nous nous formons. Raison pour laquelle nous devons tous nous battre pour faire la promotion, la protection des écrivains car seul le livre répond aux différentes interrogations de l’homme.»

 Visiblement touchée par ce geste, la directrice de Betty- Café Littéraire a remercié les donateurs pour ce don qui, selon elle, va lui permettre d’équiper son espace littéraire et de permettre ainsi aux uns et aux autres de faire la lecture. «Je suis émue, très touchée positivement par ce geste de l’AJLG. La vie de l’homme en ce 21ème siècle tourne autour des lettres, donc le livre. Ces livres vont me permettre d’équiper mon espace littéraire. Je remercie l’association des journalistes littéraires de Guinée qui œuvre pour le rayonnement du journalisme littéraire », s’est réjouie Mabinty soumah.

Abdoulaye  Bouka Barry

Accusée d’avoir détourné 200milliards, la ministre Djenab Nabaya va saisir la justice

Previous article

Nécrologie : le contre-amiral Koï Alexis Maomou sera  inhumé ce mardi 1er décembre

Next article

You may also like

More in Culture

Comments

Comments are closed.