0

Accuser de vouloir participer à l’investiture du Président Alpha Condé ce mardi 15 décembre 2020, le Président du parti l’UDRG Bah Oury a dans une sortie médiatique accorder à nos confrères de la radio Espace FM dans l’émission les  ‘’Grandes-Gueules’’ de ce lundi 14 Décembre 2020 clarifier sa position autour de cette affaire qui a fait tant d’écho dans la cité.

 « Moi j’ai dit et je répète malheureusement il y’a certains parmi vous qui émanent d’autres officines politiciennes pour dénaturer ce que les gens disent. Moi j’ai dit tout ce qui peut permettre aujourd’hui à ce que des citoyens  emprisonnés notamment les leaders qui sont emprisonnés et tous les 300 ou 400  qui croupissent en prison, si le président fait un geste significatif pour libérer ceux-ci, avant l’investiture, je pourrai me dire que ça c’est  est un geste d’apaisement. Donc, on pourrait considérer la question sous une autre figure. Mais si telle n’est pas le cas, alors ça ne change pas ma position », a-t-il précisé  chez nos confrères de la radio Espace.

Bouka Barry

Lutte contre le mariage des enfants : le plan stratégique quinquennal présenté aux autorités

Previous article

Investiture de Ouattara: le Président Alpha Condé s’est fait représenté par le PM Kassory

Next article

You may also like

More in La Une

Comments

Comments are closed.