0

Pour jouer sa partition dans la promotion de la lecture, l’écrivain Daouda Bangoura a au cours d’une conférence de presse animée ce Vendredi 18 Décembre 2020 lancé les activités du projet ‘’Fondation-Singué pour l’humanitaire’’.Objectif, faire la promotion de la lecture, mais aussi assister les  familles qui vivent dans la précarité, les  enfants déshérités et les  jeunes filles victimes de violences

Selon l’initiateur du projet Daouda Bangoura, « La fondation Di-Singué pour les communautés est née suite à la déclaration que  j’ai dédié aux personnes vulnérables pour venir à leur appoint. Nous avons mené des actions sur le terrain.Nous avons été au chevet de quelques familles qui traversent des situations de précarité. Donc c’est face à tout cela qu’on a décidé désormais, au lieu que je ne fasse des dons à titre personnel, qu’il serait judicieux de le faire désormais sous le cliché d’une fondation ou d’une ONG », a-t-il indiqué d’entrée.

 Comme tous les acteurs évoluant  dans le secteur littéraire, la ‘’Fondation-Singué pour l’humanitaire” est aussi confrontée à un problème de financement. C’est pourquoi, il lance un appel au gouvernement et aux institutions.

 « Pour financer nos activités, nous allons faire appel au gouvernement de venir en appoint, mais aussi aux institutions internationales qui évoluent dans ce sens. Nous utilisons également les fonds que nous récoltons à travers les ventes de nos livres pour financer nos activités aujourd’hui.En moins d’un mois nous avons pu vendre plus de 2000 exemplaires de mon livre. Donc ce sont nos moyens de financement », a-t-il sollicité.

Abdoulaye Bouka Barry

Guinée : Voici le compte rendu du conseil des ministres du jeudi 17 Décembre 2020

Previous article

Diplomatie : l’Ambassadeur de la Turquie  en Guinée  reçu par le ministre Mamadi Touré

Next article

You may also like

More in La Une

Comments

Comments are closed.